• Adieu monde cruel

     

     

     

    Adieu monde cruel

     

     

    Adieu monde cruel, 
    bonjour monde éternel, 
    enfin le bout du tunnel. 

    Je me baladerai, immatérielle, 
    je serai immortelle, 
    une âme en peine perpétuelle. 

    Au revoir les arcs en ciel, 
    et les humains exponentiels, 
    aux attitudes démentielles. 

    Adieu monde cruel, 
    je pars vers le néant, 
    mon âme voyageant, 
    me guide, instinctuelle. 

    Au départ du grand voyage, 
    je m'accroche et reste sage 
    j'ai un peu peur du décollage. 

    Pendant la mise en bière, 
    quand le chêne m'enserre, 
    mon âme est dans l'éther, 
    de l'espace, et fuit le cimetière.

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :